Présentation du Programme de Stabilité 2022-2027

juillet 28, 2022

couverture du programme de stabilité - juillet 2022

Ce Programme de Stabilité présente les prévisions de croissance et la trajectoire de finances publiques que le Gouvernement s’est fixée à horizon 2027 : il permet de présenter les principales ancres de finances publiques et de politique économique pour le quinquennat. Cette trajectoire traduit l’objectif de retour à des comptes publics normalisés une fois la crise sanitaire passée : le déficit public reviendrait sous le seuil de 3 % à l’horizon 2027, grâce à un ajustement structurel de 0,3 point de PIB par an à compter de 2024. Cela conduirait à une décrue du ratio de la dette publique à compter de 2026.

En 2022, une réponse forte aux conséquences de la guerre en Ukraine et aux tensions inflationnistes

L’année 2022 est marquée par un environnement économique international dégradé depuis la fin du mois de février en raison de l’invasion russe en Ukraine, qui a notamment entraîné une forte hausse des prix des matières premières et une augmentation de l’incertitude. Dans ce contexte, le Gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs pour contenir la hausse des prix de l’énergie, protéger le pouvoir d’achat des ménages et soutenir les entreprises. Ces mesures ont été mises en œuvre depuis l’automne 2021 et continuent de l’être, notamment à travers le Projet de loi de finances rectificative et le Projet de loi en faveur du pouvoir d’achat.

Pour 2022, la prévision présentée par le Gouvernement pour le Programme de Stabilité est identique à celle retenue pour le Projet de loi de finances rectificative.

La croissance de l’activité s’établirait à +2,5 % en 2022, et le déficit continuerait de se résorber à 5,0 % du PIB, après 6,4 % en 2021.

Les mesures du programme présidentiel seront mises en œuvre tout en garantissant la soutenabilité de nos finances publiques

L’écart de production, actuellement encore très creusé à la suite de la crise, se fermerait progressivement à l’horizon de prévision : la croissance serait supérieure à son rythme potentiel d’ici 2027. La croissance serait notamment soutenue par le dynamisme de l’emploi en lien avec les réformes qui permettraient d’atteindre le plein emploi.
L’amélioration du solde public sera permise par la maîtrise de l’augmentation de la dépense publique dans toutes ses sphères (+0,6 % en volume hors urgence et relance en moyenne sur la période 2023-2027). Le Gouvernement aura l’occasion d’exposer de manière détaillée l’ensemble des mesures mises en œuvre pour assurer cette stratégie à l’automne, lors de l’élaboration de la nouvelle loi de programmation des finances publiques.

+ Consulter le Programme de Stabilité 2022 >>

Les services de la direction générale du Trésor élaborent le Programme de Stabilité (PSTAB) avec la participation de la direction du Budget.

Voir la source du rapport


Laisser un commentaire