PROPOSITION DE RÉSOLUTION sur le déséquilibre géographique parmi le personnel des autorités européennes de surveillance et du Conseil de résolution unique – B9-0368/2022

juillet 25, 2022
sharelogo facebook PROPOSITION DE RÉSOLUTION sur le déséquilibre géographique parmi le personnel des autorités européennes de surveillance et du Conseil de résolution unique - B9-0368/2022

B9‑0368/2022

Proposition de résolution du Parlement européen sur le déséquilibre géographique parmi le personnel des autorités européennes de surveillance et du Conseil de résolution unique

Le Parlement européen,

 vu les rapports annuels de 2020 et de 2021 de l’Autorité bancaire européenne (ABE), de l’Autorité européenne des marchés financiers (AEMF), l’Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles (AEAPP) et du Conseil de résolution unique (CRU),

 vu la question avec demande de réponse écrite E-003174/2021,

 vu l’article 143 de son règlement intérieur,

A. considérant que la part du personnel allemand a diminué, passant de 8 % en 2020 à 7 % en 2021 à l’AEMF, de 8 % à 7,6 % à l’ABE et de 8,1 % à 7,6 % au CRU;

B. considérant que la part du personnel italien a augmenté, passant de 19 % à 21 % à l’AEMF, de 16 % à 16,6 % à l’ABE et de 14,2 % à 15,4 % au CRU;

C. considérant que la part du personnel grec est restée à 7% à l’AEMF, et qu’elle est passée de 3 % à 4 % à l’ABE et de 11 % à 11,6 % au CRU;

1. déplore que l’équilibre géographique au sein des autorités européennes de surveillance et du CRU se soit détérioré l’année écoulée; observe que les Allemands sont fortement sous-représentés;

2. demande à l’AEAPP de divulguer la répartition géographique de son personnel;

3. demande à la Commission et aux autorités européennes de surveillance d’intensifier leurs efforts pour accroître la part des nationalités sous-représentées.

 

Source


Laisser un commentaire