CERTFR-2022-ACT-033 : Bulletin d’actualité CERTFR-2022-ACT-033 (25 juillet 2022)

juillet 25, 2022

Ce bulletin d’actualité du CERT-FR revient sur les vulnérabilités significatives de la semaine passée pour souligner leurs criticités. Il ne remplace pas l’analyse de l’ensemble des avis et alertes publiés par le CERT-FR dans le cadre d’une analyse de risques pour prioriser l’application des correctifs.

Toutes les vulnérabilités évoquées dans les avis du CERT-FR doivent être prises en compte et faire l’objet d’un plan d’action lorsqu’elles génèrent des risques sur le système d’information.

Veuillez-vous référer aux avis des éditeurs pour obtenir les correctifs.

Vulnérabilités significatives de la semaine 29

Tableau récapitulatif :

Vulnérabilités critiques du 18/07/22 au 24/07/22

CVE-2022-26138 : Vulnérabilité dans les produits Atlassian

Le 22 juil. 2022, l’éditeur publiait un avis de sécurité concernant une vulnérabilité qui affecte l’extension Questions for Confluence. Cette vulnérabilité, dont l’identifiant CVE est CVE-2022-26138, permet à un attaquant non authentifié de consulter et d’éditer le contenu accessible au groupe confluence-users. L’origine de cette vulnérabilité est la création d’un compte technique avec un mot de passe par défaut au moment de l’installation de l’extension Questions for Confluence en version 2.7.34, 2.7.35 ou 3.0.2. Cette vulnérabilité persiste même si l’extension est désactivée ou retirée par la suite.
Le mot de passe par défaut de ce compte a été publié le 22 juillet 2022, tout serveur Confluence ou Confluence Data Center ayant été configuré par le passé avec cette extension est donc susceptible d’être compromis. Il est donc primordial de vérifier l’existence de ce compte (disabledsystemuser) dans la liste des comptes utilisateurs Confluence, de le désactiver ou de le supprimer, de mettre à jour l’extension Questions for Confluence si elle est utilisée ou de la désinstaller. L’éditeur propose également une procédure afin de déterminer si le compte a été utilisé (cf. liens en référence).

Liens :

CVE-2022-2185: Vulnérabilité dans GitLab

Le 30 juin 2022, l’éditeur publiait un correctif pour GitLab afin de corriger une vulnérabilité permettant à un attaquant authentifié d’exécuter du code arbitraire à distance. Une preuve de concept a été publiée le 21 juillet 2022, la mise à jour est donc nécessaire si elle n’a pas déjà été réalisée.

Liens :


La mise à jour d’un produit ou d’un logiciel est une opération délicate qui doit être menée avec prudence. Il est notamment recommandé d’effectuer des tests autant que possible. Des dispositions doivent également être prises pour garantir la continuité de service en cas de difficultés lors de l’application des mises à jour comme des correctifs ou des changements de version.

Source


Laisser un commentaire