Rapport sur le commerce de la chaussure

juin 1, 2022

La Fédération Française de la Chaussure a révélé dernièrement que le secteur a connu une hausse de consommation de 15% en juin et juillet par rapport à la même période en 2020 et de 10% comparé à l’été 2019.
En fait, le marché de la chaussure compte parmi les marchés impactés par le Covid-19. Donc, on peut classer cette embellie comme une sorte de compensation du manque à gagner enregistré au printemps 2020. Quoi qu’il en soit, le secteur des souliers est très dynamique en temps normal. Découvrez ses chiffres-clés en 2019.

Repères et tendances 2019

D’après les repères et tendances communiqués par la fédération des enseignes de la chaussure, la France comptait 4 000 points de vente en 2019 avec 22 132 salariés, dont 80% sont des employés en CDI et 81% sont des femmes.
C’est le résumé d’un rapport de branche pour le commerce succursaliste de la chaussure. Il permet aux différents acteurs du secteur d’obtenir des informations fiables et de mieux cerner leurs métiers. Il peut aussi engendrer de belles prises de conscience tout en leur servant de grande aide dans l’amélioration de leur stratégie marketing.
Pour les partenaires sociaux, le rapport réalisé par l’Opcommerce constitue même une bonne base pour les réflexions, les futures négociations et le dialogue social. Sans parler du rapport réalisé par l’Observatoire prospectif du commerce qui soulève, entre autres : les caractéristiques de l’entreprise, les données économiques, les effectifs des salariés, les situations d’emploi, les salaires, les formations, les recrutements et les éventuels handicaps du secteur.

Les membres de la branche du Commerce succursaliste de la chaussure

Font partie de la branche du Commerce succursaliste de la chaussure les entreprises à succursales qui ont comme activité principale la vente de chaussures au détail relevant de la CCN n°3120. Il peut s’agir d’une entreprise ou d’un groupe d’établissements commerciaux répertoriés dans le code NAF 47.72A, dirigés par un responsable commun et composés d’au moins cinq magasins situés dans différents endroits.
Les principaux métiers concernés sont les métiers de vendeur, responsable de magasin, directeur de magasin, adjoint de magasin et assistant de magasin. Et les certifications de branche sont CQPI Vendeur conseil en magasin et CQPI Agent logistique.

Nota Bene

Il convient de noter que l’Opcommerce est le partenaire Alternance-Compétences des entreprises du commerce. Il est agréé par l’Etat et il vise à développer la performance des entreprises en contribuant à l’évolution professionnelle des salariés.
Il favorise également l’insertion professionnelle des jeunes dans le secteur du commerce en promouvant les formations en alternance via des contrats d’apprentissage et des contrats de professionnalisation.

Source : https://www.alliancecommerce.org/rapport-de-branche-chaussure/


Laisser un commentaire