Risque de sécheresse : une situation jugée préoccupante

mai 25, 2022
suivi hydrologique secheresse nappes phr%C3%A9atiques 8124016 Drupal Risque de sécheresse : une situation jugée préoccupante

Le Bulletin national de situation hydrologique (BSH) du 11 mai 2022 fait état, pour le mois de mai, de « passages perturbés rares pour la saison » avec moins de dix jours de pluie en moyenne excepté du sud de l’Aquitaine aux Pyrénées ariégeoises.

Globalement, les cumuls de pluie observés sur l’ensemble du territoire ont été déficitaires de 25%. La période de vidange des réserves d’eau contenues dans les nappes phréatiques a été plus précoce (deux à trois mois d’avance). Les débits des cours d’eau ont été plus faibles sur le pourtour méditerranéen et l’Auvergne avec des mesures souvent inférieures à 40% du débit moyen interannuel.

Le BSH évoque une situation « particulièrement préoccupante« . Au 11 mai 2022, 15 départements sont déjà soumis à des mesures de restriction d’eau (contre 12 en 2021 et 6 en 2020).

La cartographie prévisionnelle pour la fin de l’été 2022, réalisée notamment à partir des données de Météo-France, fait apparaitre déjà des départements en état de sécheresse des sols. Cinq régions y sont classées en niveau de risque de sécheresse « très probable« .

Voir la source du rapport


Laisser un commentaire