BIC – Jeunes entreprises innovantes et jeunes entreprises universitaires – Allongement de la condition relative à l’âge de l’entreprise et prise en compte des dépenses éligibles au nouveau crédit d’impôt en faveur de la recherche collaborative (loi n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022, art. 11 et 69)

mai 5, 2022
fp logo BIC - Jeunes entreprises innovantes et jeunes entreprises universitaires - Allongement de la condition relative à l'âge de l'entreprise et prise en compte des dépenses éligibles au nouveau crédit d'impôt en faveur de la recherche collaborative (loi n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022, art. 11 et 69)

Série / Division :

BIC – CHAMP

Texte :

1/ L’article 11 de la loi n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 a allongé de huit à onze ans la durée de la condition relative à l’âge de la jeune entreprise innovante (JEI) prévue à l’article 44 sexies-0 A du code général des impôts (CGI). Ainsi, les entreprises créées depuis moins de onze ans pourront dorénavant bénéficier de ce statut. Cet allongement bénéficie également aux jeunes entreprises universitaires (JEU).

Le statut de JEI ouvre droit à des exonérations fiscales en matière d’impôts sur les bénéfices en faveur des PME au sens du droit européen, créées jusqu’au 31 décembre 2022 et qui réalisent notamment des dépenses de recherche et développement (R&D) représentant au moins de 15 % de leurs charges fiscales déductibles au cours d’un exercice. Le bénéfice de ce dispositif ouvre également droit à des exonérations d’impôts locaux et de cotisations sociales.

Toutefois, la prolongation de la condition relative à l’âge n’a d’impact, le cas échéant, qu’en matière d’impôts sur les bénéfices et reste sans incidence sur les exonérations en matière d’impôts locaux et de cotisations sociales dont la durée n’est pas prolongée.

2/ En outre, l’article 69 de la loi n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 prévoit la création d’un nouveau crédit d’impôt en faveur de la recherche collaborative (CICo) défini à l’article 244 quater B bis du CGI.

Ce crédit d’impôt s’applique aux dépenses facturées par des organismes de recherche et de diffusion des connaissances (ORDC) dans le cadre d’un contrat de collaboration conclu entre le 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2025.

Les dépenses éligibles au CICo sont prises en compte dans le calcul du seuil de 15 % des dépenses de R&D qu’une entreprise doit réaliser pour être éligible à la qualification de JEI.

Actualité liée :

X

Documents liés :

BOI-BIC-CHAMP-80-20-20-10 : BIC – Champ d’application et territorialité – Exonérations – Entreprises exerçant une activité particulière – Jeunes entreprises innovantes (JEI) et jeunes entreprises universitaires (JEU) – Conditions d’éligibilité

BOI-BIC-CHAMP-80-20-20-20 : BIC – Champ d’application et territorialité – Exonérations – Entreprises exerçant une activité particulière – Jeunes entreprises innovantes (JEI) et jeunes entreprises universitaires (JEU) – Portée et calcul des allègements fiscaux


Laisser un commentaire