Le Corimer lance son site internet !

mai 3, 2022

Le Corimer a été créé en 2018 afin de soutenir et structurer l’innovation maritime. Regroupant des représentants de la filière des Industriels de la mer (construction navale, équipementiers, parapétroliers, énergéticiens…) ainsi que les pouvoirs publics, il constitue une enceinte de dialogue entre l’État et la filière dont l’objectif est d’encourager et faciliter le financement des projets maritimes innovants. Le Corimer se veut comme une porte d’entrée unique pour les porteurs de projets de la filière, sa mission étant de les orienter vers le dispositif qui leur convient, en particulier ceux de France 2030.

Dans cette perspective et à l’initiative de la filière, le site internet du Corimer a pour vocation de donner encore plus de visibilité à l’innovation maritime mais surtout de rassembler sur un seul et même site l’ensemble des informations dont les acteurs ont besoin : calendrier des appels à manifestations d’intérêts, dispositifs mobilisables, événements à venir, dernières actualités sur la coopération État-filière, exemples de projets lauréats des dispositifs…

Un appel à manifestation d’intérêt annuel

Dans sa mission de stimuler et soutenir les projets innovants de la filière, le Corimer publie chaque année un appel à manifestation d’intérêt (Ami) qui reprend les quatre axes de R&D qu’il a reconnu comme prioritaires :

  • bateaux intelligents ;
  • décarbonation ;
  • nouveaux matériaux ;
  • industrie offshore.

Cet outil lui permet d’accompagner la filière dans ses efforts de développement des technologies répondant aux exigences règlementaires et aux attentes des clients, tout en se différenciant d’une concurrence extra-européenne toujours plus forte.

Le 3ème  Ami du Corimer a été lancé le 8 décembre 2021 (et clôturé le 29 mars 2022) pour une annonce des lauréats qui devrait avoir lieu au troisième trimestre 2022. Le précédent Ami (2020) avait suscité un vif intérêt avec plus de 120 participants et a permis le financement de huit projets à hauteur de 33 millions d’euros, représentant un investissement total de 62 millions d’euros.

Source


Laisser un commentaire