Le moral des jeunes fortement affecté par la crise sanitaire

avril 29, 2022

La crise sanitaire et ses conséquences économiques ont conduit à une dégradation de la vie des jeunes, notamment des plus précaires. Habitant souvent seuls dans de petits logements, le vécu du confinement a eu un impact négatif sur le moral des 18-30 ans.

En 2020, avant la crise sanitaire, 53% des jeunes déclaraient un état d’esprit positif. Ils ne sont plus que 46% en 2021 et presque autant (45%) à déclarer un état d’esprit négatif. Cet état d’esprit négatif progresse particulièrement chez les femmes (56%, contre 33% chez les hommes).

Parmi les jeunes à l’état d’esprit négatif, le sentiment d’être découragé ou d’éprouver de l’incertitude à l’égard de l’avenir s’amplifie et passe de 13% à 26%. L’évolution du marché du travail, après plus d’un an de crise, inquiète les jeunes et leurs attentes en matière d’emploi sont particulièrement fortes. Ainsi, 61% des 18-30 ans pensent que le chômage va s’accentuer (42% en 2020) et 29% aimeraient que les pouvoirs publics les aident à trouver un emploi (21% en 2020).

Ce manque de confiance en l’avenir se traduit par une plus grande difficulté à se projeter à long terme et à entamer des projets. 

Voir la source du rapport


Laisser un commentaire