L’extrême droite ne doit pas accéder à la présidence de la République

avril 12, 2022

Nous avons constaté avec regret le résultat du 1er tour : aucun des deux candidat-e-s présent-e-s au 2nd tour ne sera à la hauteur des engagements de l’Accord de Paris, et leurs programmes fiscaux respectifs contribueront davantage à accroître les inégalités qu’à les réduire.

Il ne s’agit pas d’être idéologue ou partisan mais de faire une analyse factuelle des programmes et engagements. Nos équipes l’ont menée ces derniers mois : Présidentielle 2022 : Une fiscalité juste, écologique et féministe : Oxfam passe au grill les programmes des candidat.es – Oxfam France et L’enquête du siècle.

Au-delà des engagements, nous avons alerté, et tenté d’infléchir, tout au long du quinquennat, les mesures adoptées (ou non) par le gouvernement d’Emmanuel Macron tant sur les questions climatiques que fiscales, en étant le plus souvent déçu-e-s du projet porté par ce gouvernement pour répondre aux deux enjeux structurant de ce siècle : le climat et les inégalités.

Nous avons également condamné la pratique du pouvoir sous ce quinquennat, qui a largement marginalisé les corps intermédiaires, ignoré la société civile et réduit le Parlement à une simple chambre d’enregistrement, refusant l’exercice du débat démocratique même quand il disposait de la majorité absolue.

Mais… Le programme et la pratique du Rassemblement National menacent nos valeurs, les fondements même de notre société, de notre vivre ensemble, de notre capacité à nous exprimer et à débattre.

Nous sommes a-partisans mais nous portons des valeurs et un projet : ceux-ci sont incompatibles avec une présidence de Marine Le Pen.

Oxfam France salue l’engagement et la mobilisation de ses donateurs, bénévoles, sympathisants et salariés contre les inégalités et la crise climatique. Pour elles et eux, et pour les millions de victimes des inégalités et du changement climatique à travers le monde, il nous apparaît inévitable d’appeler à empêcher l’extrême droite d’accéder à la présidence de la République, et donc à déposer un bulletin « Emmanuel Macron » dans l’urne au 2nd tour.

Soyons clairs, il ne s’agit ni d’un oubli, ni d’un soutien, ni d’un blanc-seing : nous resterons mobilisé-e-s dans les jours, semaines, mois et années qui viennent afin que nos dirigeant-e-s agissent enfin pour faire advenir un monde plus juste, qui garantisse des conditions de vie justes et dignes à chacun-e-s, tout en préservant les limites planétaires.

Source


Laisser un commentaire