Manifeste pour une refondation de la politique de la France au Sahel

avril 1, 2022

À l’heure où vient d’être annoncé le retrait des forces françaises du Mali, et neuf ans après le début de l’intervention militaire française au Sahel, un nombre croissant de voix s’élèvent pour constater l’inadaptation des stratégies de la France dans cette région et l’impasse de sa réponse, principalement structurée autour d’une approche sécuritaire. Oxfam France et ses partenaires publient un Manifeste pour repenser en profondeur l’approche française au Sahel.

Suite au lancement de l’Appel pour une refondation de la politique sahélienne de la France en avril 2021, CARE France, CCFD-Terre Solidaire, Oxfam France, Secours Catholique-Caritas France et Tournons La Page ont initié, en partenariat avec l’IRIS, un cycle de débats réunissant des universitaires, des acteur.rice.s de la société civile du Sahel et de France, des membres de la diaspora sahélienne en France, des responsables politiques et des journalistes, dans le but de mener une réflexion autour de la politique française au Sahel. Quatre conférences-débats et deux ateliers ont été tenus entre octobre 2021 et janvier 2022, sur des thèmes complémentaires traitant de l’articulation des approches de la France au Sahel, des enjeux de développement, de gestion des crises, des droits humains, de la gouvernance et des opérations militaires dans la région.

Fruit des discussions et échanges qui ont eu lieu lors du cycle de débats, un Manifeste pour refonder la politique de la France au Sahel a été développé par nos organisations. Il présente les principaux constats et recommandations partagés par une majorité des participant.e.s – mais n’engage que les organisations signataires – et invite les responsables politiques français à repenser la stratégie d’intervention et les priorités de la France au Sahel afin de renforcer l’efficacité et la cohérence de ses actions, et de favoriser le développement de réponses centrées sur les besoins et la protection des populations. À travers ce document, nos organisations entendent fournir des éléments d’analyse permettant d’alimenter les réflexions, loin des postures et des discours.

Sept axes prioritaires pour une refondation urgente et nécessaire

Avec ce Manifeste, nous appelons le prochain président ou la prochaine présidente de la République, ainsi que la future Assemblée nationale a créé les conditions pour mettre en œuvre d’ici la fin 2022 un dialogue national inclusif sur l’avenir de la politique menée par la France au Sahel. Ce dialogue devra inclure les sociétés civiles françaises, les acteurs politiques – en particulier des parlementaires -, la diaspora sahélienne en France, des experts et des universitaires et devra accorder une part importante à la consultation des sociétés civile sahéliennes.

A travers cette approche consultative, nos organisations demandent l’établissement d’une feuille de route opérationnelle, avec des échéances définies pour un changement de politique efficace. Pour alimenter ce dialogue, nous identifions sept axes prioritaires pour réfléchir sur l’avenir de la relation de la France avec le Sahel et qui sont au cœur de notre Manifeste :

  • Axe 1 : Renforcer les mécanismes de contrôle démocratique des opérations extérieures
  • Axe 2 : Promouvoir une gouvernance politique et économique fondée sur les valeurs démocratiques et la redevabilité
  • Axe 3 : Soutenir sans équivoque la protection des droits humains et des acteur.rice.s qui les défendent
  • Axe 4 : Promouvoir le respect du droit international humanitaire et la lutte contre l’impunité
  • Axe 5 : Intensifier son engagement en faveur de la réponse humanitaire
  • Axe 6 : Conduire une politique de financement du développement transparente, efficace, inclusive et cohérente
  • Axe 7 : Entamer un travail de mémoire sur les liens,entre la France et les pays du Sahel

Auteur :

Oxfam France

Care France

CCFD-Terre Solidaire

Secours Catholique France

Tournons la page

Date de parution : 

Février 2022

Source


Laisser un commentaire