[Histoire de FASEP] Extension de l’aéroport international Noi Bai d’Hanoi

mars 28, 2022

Cérémonie de signature du protocole d’accord entre l’Autorité de l’aviation civile du Vietnam (CAAV) et ADP Ingénierie, en présence de l’Ambassadeur de France au Vietnam, Betrand Lortholary, de représentants du bureau aide projet du Trésor et du service économique de Hanoï.

Dans quel contexte s’est inscrit ce projet ? À quelle problématique cherchait-il à répondre ?

Le Vietnam a connu une croissance du trafic aérien de l’ordre de 15% par an au cours des dix dernières années. Moderniser et développer les infrastructures aéroportuaires devient ainsi une priorité pour les autorités vietnamiennes afin d’anticiper la demande et d’accompagner la croissance du secteur.  

L’aéroport International de Noi Bai est le seul aéroport à desservir Hanoi, la capitale du Vietnam. Il dispose de deux terminaux, le Terminal 1 (domestique) et le Terminal 2 (international), déjà en cours de rénovation. En 2019, l’aéroport a accueilli 29 millions de passagers, soit plus que sa capacité théorique de 22 millions.

Dans ce contexte, ADP Ingénierie – qui était déjà présent au Vietnam depuis le début des années 2000 – a été sollicité par l’Autorité de l’aviation civile du Vietnam (CAAV) pour la réalisation d’une étude de faisabilité sur l’extension de cet aéroport. Cette étude revêt ainsi un caractère stratégique dans la stratégie de développement du transport aérien au Vietnam.

Ce FASEP vient conforter la relation privilégiée entre le Vietnam et la France dans le domaine de l’aviation civile, qu’il s’agisse de la coopération institutionnelle, de la fourniture d’avions aux compagnies aériennes vietnamiennes ou d’équipements et de services en matière de sécurité aérienne ou d’infrastructures aéroportuaires.

Quelle solution a été mise en place et quel en a été l’impact ?

Le projet a consisté à effectuer une revue de plan masse :

  1. en révisant le plan masse actuel (actualisation des études de trafic réalisées et dimensionnement des infrastructures nécessaires au développement de l’aéroport) ;
  2. en proposant différents scénarii de développement de nature à permettre un trafic de 45 à 50 millions de passagers (horizon 2030) avec une vision pour le long terme (horizon 2050) ;
  3. en élaborant un plan masse détaillé sur la base du scenario finalement retenu.

Cette étude s’est achevée en décembre 2020 et prévoit de porter la capacité de l’aéroport Noi Bai à 63 millions en 2030 avec la création d’une nouvelle piste, l’extension du Terminal T2 et la construction du Terminal T3. L’extension nécessiterait un investissement de l’ordre de 5 Mds USD en première phase à l’horizon 2025-2030.

L’industrie aérienne du Vietnam a été sévèrement touchée par la crise sanitaire en raison de la suspension des vols internationaux et des restrictions imposées aux déplacements internes. Malgré ces difficultés conjoncturelles, les perspectives de croissance du marché du transport aérien à l’horizon 2030 restent favorables – pour accompagner la croissance du secteur, le gouvernement vietnamien a révisé son schéma directeur du transport aérien – et l’étude réalisée par ADPi reste d’actualité et donnera lieu à des études plus détaillées avant le lancement des phases d’appels d’offres pour les travaux et les équipements.

Quelles ont été les retombées commerciales pour l’entreprise à la suite de ce projet (autres contrats signés dans le pays ou ailleurs) ?

Ce FASEP a permis à ADPi d’approfondir ses liens avec l’autorité de l’aviation civile du Vietnam et d’Airport Corporation of Vietnam, et de renforcer sa présence sur les grands projets structurants du pays dans le secteur aéroportuaire. En mars 2019, ADP Ingénierie a ainsi ouvert un bureau de représentation pour accompagner et conseiller le Vietnam sur les problématiques aériennes. Plus récemment, ADPi a remporté deux contrats importants sur la conception du projet de nouvel aéroport de Long Thanh.

En outre, l’extension de l’aéroport de Noi Bai est de nature à générer un volume important de contrats sur lesquels les principaux constructeurs et fournisseurs d’équipements français, qui ont suivi l’avancement de l’étude FASEP de près, pourront se positionner.

Les Services économiques de la direction générale du Trésor

Pivot à l’international de la Team France Export, les Services économiques s’appuient sur les outils financiers du Trésor pour aider les entreprises à financer leurs projets à l’international.

+ Tout savoir >>

+ Le Service économique de HANOI >>

En savoir + :
Lire aussi :

Toutes les Histoires de FASEP

Source


Laisser un commentaire